La transumance Hirsonnaise des bergères de l’aisne.

S’il est de tradition que les cavaliers de Laurembert et de l’Etrier de Sainte Catherine ouvrent la Cavalcade, pour la première fois, les bergères de l’Aisne ont achevé le défilé. Cette association s’est, en effet, fixé pour but de rassembler les passionnés de chien de troupeaux. Elle a donc choisi Hirson pour se faire connaître et partager sa passion…….

Lire la suite sur le blog de Jean-Jacques THOMAS

En savoir Plus

Activité ancestrale abandonnée au profit des techniques mécaniques et phytosanitaires, l’éco-pâturage fait un retour en douceur. Il s’agit de mettre à paître des animaux pour conserver des espaces naturels en état sans devoir défricher par engins mécaniques ou utiliser des désherbants puissants qui polluent les sols. Il ne s’agit naturellement pas d’un pâturage intensif qui empêcherait le renouvellement de la végétation et dégraderait les sols. Le nombre d’animaux doit être adapté au milieu. Les périodes d’éco-pâturage sont adaptées aux besoins de la faune et de la flore locales pour permettre par exemple la nidification de certaines espèces d’oiseaux ou le développement de plantes protégées. L’éco-pâturage vise à garder les milieux ouverts en empêchant les broussailles, buissons et arbres de recoloniser l’espace. Eviter le reboisement permet la sauvegarde de la biodiversité.